Eva Longoria et Tony Parker ne joueront pas leur 8e saison ensemble

A la croisée du "pipole", du sport et de la société, voilà une affaire de cœur, pardon, de mœurs, qui devrait rappeler aux tourtereaux que sont Kate Middleton et le prince William que le mariage est une voie semée d'embuches.

L'actrice américaine Eva Longoria a annoncé mercredi qu'elle veut divorcer. Elle évoque l'infidélité présumée de son mari, Tony Parker, le célèbre basketteur français jouant en NBA, pour expliquer sa demande. La vedette de la série "Desperate Housewives", âgée de 35 ans, a entamé auprès d'un tribunal de Los Angeles une procédure de divorce. Dans les documents de justice, elle argue de "différences irréconciliables" avec son mari, âgé de 28 ans, pour obtenir la dissolution de leur mariage, célébré à la mairie de Paris le 6 juillet 2007. Elle demande le versement d'une pension alimentaire et que Parker ne puisse en obtenir une.

 

TRAHI PAR DES SMS ET FACEBOOK

Lors de l'émission de télévision "Extra", spécialisée dans l'actualité people et diffusée mercredi en soirée, le présentateur Mario Lopez, un ami d'Eva Longoria, a expliqué avoir parlé avec l'actrice, qui lui a dit avoir trouvé dans le téléphone portable de son mari des centaines de SMS envoyés par une femme qui est l'épouse d'un coéquipier.  

Dans un Tweet envoyé peu après le dépôt de sa demande de divorce, Longoria a simplement informé ses fans en disant : "C'est avec une grande tristesse qu'après sept ans passés ensemble, Tony et moi avons décidé de divorcer. Nous nous aimons profondément et prions pour que chacun soit heureux." Le meneur de jeu des Spurs a ensuite publié le même message sur sa page Facebook, remplaçant le mot Tony par Eva. Tout n'est peut-être pas fini ?